École Saint-Henri – Collaborons pour la réussite!

506-856-2727
MENU
ENCADREMENT DES ÉLÈVES

Un code de vie est élaboré en collaboration avec les élèves dans chacune des classes titulaires. Un code de vie parallèle est fait par les spécialistes dans leurs cours respectifs. Chaque titulaire est responsable du suivi en ce qui a trait aux comportements des élèves de sa classe. Dans le cas d’élèves perturbateurs, un plan est élaboré par l’enseignant.e afin de motiver l’élève à mieux se comporter à l’école. Les parents sont informés lorsqu’une telle mesure devient nécessaire.

Dans le cas d’écarts de comportement à l’extérieur de la salle de classe, voici les étapes suivies :
  1. L’élève qui ne se comporte pas de manière conforme aux règlements de l’école reçoit un avertissement verbal. Selon le jugement de la gravité du comportement de l’élève par la personne qui surveille, on peut passer à l’étape 2 immédiatement.
  2. Si le comportement persiste ou si le comportement est jugé plus grave, l’élève peut avoir un retrait (5, 10, 15 minutes, selon la gravité) de l’endroit du jeu à l’intérieur de la cour d’école, soit contre le mur ou en suivant la personne qui surveille. À cette étape, la personne qui surveille remplit une fiche d’intervention qu’elle remet à l’enseignant.e titulaire de l’élève. Si le comportement persiste ou s’aggrave, l’élève peut être retiré de la cour d’école pour aller réfléchir au local d’encadrement.
  3. Si le comportement est de nature violente, une référence est faite à l’intervenant.e et la direction de l’école. L’intervenant.e ou la direction s’occupera de faire le suivi auprès des élèves impliqués et assignera une conséquence selon les comportements précédents des élèves impliqués. La direction se chargera de communiquer avec les parents, si elle le juge nécessaire. Une copie de la fiche d’intervention sera mise dans le dossier d’encadrement de la direction de chaque élève impliqué (victimes et témoins aussi) et une copie sera remise à leur titulaire.
  4. Les titulaires gardent les fiches d’intervention des élèves. Lorsque les comportements persistent, il devient nécessaire d’élaborer un plan en collaboration avec les parents dans l’optique d’une référence éventuelle à l’équipe stratégique si les stratégies du plan d’action ne fonctionnent pas. Dans le cas d’agresseurs et/ou victimes à répétition, des mesures sont prises pour leur venir en aide, en collaboration avec la direction.
  5. Lors de comportements très graves ou des comportements violents ou intimidateurs à répétition, un élève peut avoir une suspension de l’école jusqu’à cinq (5) jours par la direction de l’école. Suite à une suspension, les parents doivent accompagner leur enfant à l’école afin de faire une brève rencontre avec la direction le matin avant le retour en classe.


APPAREILS PHOTOGRAPHIQUES ET OBJETS DE VALEUR À L’ÉCOLE

Avec les diverses utilisations négatives qu’on peut faire d’une photo numérique, le personnel de l’école doit demander la permission au parent avant d’utiliser une photo prise de l’enfant. Cette rigueur se transmet difficilement aux élèves et aux parents. Il est donc interdit aux élèves et aux parents de photographier les élèves qui ne sont pas leurs enfants.
Il est aussi déconseillé d’apporter des objets de valeur à l’école. Malgré tous nos efforts pour éviter que les enfants prennent les objets des autres, le personnel de l’école ne peut être tenu responsable des objets perdus ou volés. Si un article n’appartenant pas à votre enfant apparaît chez vous, nous vous prions d’en aviser l’école.


JEUX ET JOUETS PERMIS À L’ÉCOLE

Il est permis d’apporter des jouets à l’école pour utilisation à la récréation ou lors d’occasions spéciales en classe tel que prescrit par l’enseignant.e titulaire. Les ballons, balles (molles genre tennis ou Nerf), cordes à sauter, cloche-pied, petites voitures, toutous et tout autre jouet non violent sont permis. Les bâtons de hockey, de lacrosse, de baseball, les raquettes, les Frisbee durs, épées, fusils, baguettes ou tout autre jouet qui peut être utilisé violemment ou représente la violence sont interdits. Les jeux de poursuite ne sont pas permis sauf le jeu de TAG, quand tous les joueurs sont d’accord d’y jouer. Les jeux de bataille sont interdits. L’échange de cartes de collections (Pokémon, Bakugan, etc.) sont interdits à l’école.


Merci de votre collaboration.

Test update