École Saint-Henri – Collaborons pour la réussite!

506-856-2727
MENU
Selon la directive 3011 en vigueur depuis le 22 août 2019, le District scolaire francophone Sud cherche à offrir toutes les conditions d’enseignement et d’apprentissage susceptibles de contribuer au succès et à la réalisation des élèves. Puisque l’assiduité et la ponctualité sont des valeurs éducatives importantes, il est essentiel que les élèves fréquentent l’école de leur communauté de façon assidue.
  1. La gestion de l’assiduité des élèves est comptabilisée dans le logiciel Mon Accès. Les enseignantes titulaires font l’entrée de ces données en collaboration avec l’adjointe administrative qui récupère les informations provenant des parents en vérifiant les absences non motivées.
  2. Les parents ont la responsabilité d’aviser l’école en cas d’absence ou de retard.
Si vous connaissez la date d’une absence ou d’un retard de votre enfant, veuillez en aviser l’enseignant.e par un billet écrit. Autrement, veuillez SVP laisser un message à l’adjointe administrative au 856-2727. Ses heures de bureau sont de 7 h 45 à 15 h 30. Un message peut être laissé dans la boîte vocale la veille au soir ou tôt le matin. Par mesure de sécurité, un membre du personnel vous téléphonera si nous n’avons pas été avisés de l’absence de votre enfant. Un rappel que la cloche sonne pour l’entrée des élèves à 8 h 10.

Si votre enfant est en retard :
  1. Le parent est prié d’avertir le secrétariat de l’école au 856-2727.
  2. À son arrivée, l’enfant doit se présenter au secrétariat et signaler son arrivée. Il ou elle recevra alors une carte de retard jaune/orange qui devra être remise à l’enseignante titulaire de l’enfant une fois entré en classe. En cas d’oubli, l’élève devrait retourner au secrétariat pour obtenir sa carte.
Si les points 1) et 2) n’ont pas été respectés, l’école fera un appel pour confirmer l’absence de votre enfant. Nous ne dérangerons pas les titulaires en salle de classe pour vérifier si un élève est arrivé ou non avant de faire l’appel. Nous ne voulons pas semer la panique chez les parents, mais nous voulons aussi éviter les interruptions en salle de classe afin de maximiser les apprentissages des élèves.

En tout temps, si le parent néglige à répétition d’informer l’école et/ou que l’école n’arrive pas à rejoindre le parent pour confirmer l’absence ou le retard de son enfant, il devient une question de sécurité de l’enfant et un signalement au Développement social pourrait être fait pour rapporter la négligence du parent.

A la fin de chaque mois, les absences et retards des élèves seront vérifiés par la direction de l’école afin de repérer les noms des élèves qui ont 10 entrées ou plus dans le système depuis le début de l’année scolaire (absences ou retards). Un dossier d’assiduité sera créé pour chacun de ces élèves. Voici les étapes qui seront suivies pour chaque élève selon le nombre d’absences ou retards dans l’année :

Étape 1
10 absences ou retards
L’enseignante titulaire signale son inquiétude par un appel téléphonique. Un rapport indiquant la date de la communication et notes de la conversation sera consignée au dossier d’assiduité de l’élève.

Étape 2
15 absences ou retards
La direction signale son inquiétude par un appel téléphonique. Discussion sur les solutions possibles. Un rapport indiquant la date de la communication et notes de la conversation sera consignée au dossier d’assiduité de l’élève.

Étape 3
20 absences ou retards
Le parent est convoqué à une rencontre avec l’enseignante titulaire et la direction dans le but de trouver des solutions au problème. La date de la rencontre est notée dans le dossier d’assiduité de l’élève avec les notes des solutions discutées. Un plan d’action sera mis en place.

Étape 4
25+ absences ou retards

Le parent et l’élève sont convoqués pour une rencontre avec l’enseignante titulaire et la direction dans le but de réviser le plan d’action et de trouver des nouvelles solutions au problème.
Selon les circonstances :
  • Une référence peut être faite aux services de Famille et petite enfance francophone sud pour donner un soutien à la famille (enfants de 8 ans ou moins).
  • Des conséquences pourraient être données à l’élève afin de remplacer le temps perdu en classe pour tout problème d’assiduité future.
  • Un signalement pourrait être fait aux Ministère du développement social



Consultez également la section portant sur l’assiduité dans le site Web du District scolaire francophone Sud. De plus, consultez la directive 3011 - Services éducatifs - Assiduité des élèves du district.
Test update